S’aimer pour toujours

S’aimer pour toujours

Parmi beaucoup d’approches de l’amour, il y en aura deux à partager dans cet article :

S’aimer soi-même ne peut plus être qu’une pensée mais une véritable manifestation qui doit naître chaque jour un peu plus et devenir un état. Etre en joie, se tourner vers des activités qui nous nourrissent, qui nous ramènent à notre être profond. Concentrons-nous sur notre temps libre : Que reste-t-il ? Qu’en faisons-nous ? Dans quel but ?

C’est là, dans cet espace libre et ouvert, qu’une immense richesse se cache: entendre les signaux de l’être ! Il y a là, une clef vers la joie et la possibilité de donner une autre direction à la vie pour arriver à « s’aimer soi-même ».

S’aimer soi-même c’est s’ouvrir, se comprendre, s’apprendre et se voir tel qu’on est et entretenir le moins de regrets possible qui nous piègent et nous enferment dans une réalité de la non-joie.

Si on sait déjà tout ça ! Alors, sans mode d’emploi, sans plan B, il faut décider et agir aujourd’hui, maintenant, car savoir et ne rien faire ce n’est pas savoir, c’est autre chose et encore une fois on s’échappe. On reste éloigné, déconnecté de nous-même, de notre essence et on regrette de ne pas chercher à s’approcher un peu plus d’un amour pour nous-mêmes.

S’aimer à deux, c’est ne pas avoir besoin de l’autre, ne pas le posséder, mais voir chaque jour voir un peu plus ses qualités et tenir ses défauts au second plan, pour apprendre à libérer notre besoin de contrôle et de repère dans notre sphère privée. 

Comment aimer l’autre ? Si on ne s’aime pas ou peu ! Dans ce cas, ce n’est pas de l’amour c’est de la dépendance. Aimer c’est grandir, partager, pardonner et laisser partir celui qui compte vers ailleurs pour pouvoir aimer à nouveau et s’aimer à jamais.

Suivez-nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*