Histoire du gong

Histoire du gong

Je vous partage ici une petite partie de l’histoire du gong. Cet instrument est une manifestation de la création, il a donc beaucoup à nous offrir. Il accompagne l’humain depuis la nuit des temps. Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin du gong pour revenir et ressentir une partie des origines de la création à travers tous nos corps, car nous lui appartenons.

Une séance 1h – CHF 20.- à Fribourg chaque dernier mardi du mois de 20h30 à 21h30 plus d’info. ici.

Le gong a été intégré à toutes les activités humaines, des plus matérielles aux plus spirituelles. Dans les monastères bouddhistes, les gongs attirent l’attention des dieux; dans la Grèce antique, ils introduisent au royaume des morts; à Bornéo, on en joue pour éloigner les orages, dans l’île de Seram on les offre comme cadeau de mariage, en Assam on s’en sert pendant la crémation des morts. En temps de guerre, les gongs sèment le trouble chez les ennemis et aident au rassemblement des troupes; en temps de paix, ils réalisent les célébrations d’événements festifs, rythment les danses…

De nombreuses civilisations les tiennent pour magiques. On les utilise pour soigner les malades, bannir les mauvais esprits et interpeller les éléments. On a dit que le seul contact du gong pouvait délivrer le corps de maladies et lui insuffler joie et force vitale. Les gongs furent un signe de prospérités et utilisés comme monnaie; les princes orientaux montraient leur richesse et signalaient leur puissance grâce à la possession de gongs. On a bu dans des gongs pour sacraliser des serments. En Asie du Sud-est on croit que les gongs ont une âme et on leur donne des noms de respect, tels que « Tigre vénérable » ou « Seigneur Tremblement-de-Terre ».

Les peuples du monde entier on attribué un rôle capital au gong dans leurs cérémonies, leurs rituels et leurs voyages intérieurs. Morts, mariages, naissances initiations étaient accompagnés du son du gong. Plus qu’un instrument de musique, le gong est un agent de transformation. Avec lui, corps, mental et âme peuvent changer.

A travers les âges et dans toutes les civilisations, ceux qui ont entendu le son du gong ont d’instinct reconnu son pouvoir. Il est si puissant que le gong est devenu objet de dévotion pour certains peuples, un portail vers le divin pour d’autres, et pour touts, une précence qui exige une attention soutenue.

D’où vient son pouvoir? Quelle différence y a-t-il entre lui et les autres instruments de musique? C’est le son du gong lui-même qui apportera les réponses.

Extrait du manuel Yoga du gong de Mehtab Benton.

Suivez-nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*